Loading...

Histoire

//Histoire
Histoire 2017-11-06T12:05:02+00:00

Histoire

Comme beaucoup de sites de nos contrées, il est difficile de situer une date précise à laquelle une agglomération est créée. Castillon ne déroge pas à la règle : sur la commune, des traces d’un habitat très ancien (castellaras) , au Col de Castillon, ont été retrouvé attestant d’une occupation humaine dès l’Antiquité.

« Castillionum » est créé en 1157 par les Consuls de Sospel pour protéger les Sospelois des invasions lombardes et sarrasines sur une crête culminant à 770 mètres d’altitude exerçant une position dominante tant vers la méditerranée que sur la vallée du Merlanson en direction de Sospel.

Castillon devient ensuite possession des Comtes de Vintimille, du Consul Vento de Menton avant d’être attaché à nouveau au Seigneur de Sospel. En 1348, le village fait partie de la Principauté de Monaco puis revient encore en 1376 au Seigneur de Sospel. En 1388, en raison de l’acte de dédition de Nice à la Savoie, Castillon passera sous la domination du comté puis du duché de Savoie.

L’histoire continuera à être mouvementé, la commune se trouvant mêlée à la guerre de Succession d’Autriche en raison de sa proximité avec la Principauté de Monaco et le comté de Vintimille entre autre. En 1793, Castillon devient français jusqu’en 1815 et le sera de nouveau en 1860.

Un tremblement de terre endommagea fortement le village médiéval le 23 février 1887. Les pouvoirs publics en partenariat avec la population de l’époque choisissent d’implanter un nouveau village une cinquantaine de mètres en contrebas dans un lieu un peu plus plat et accessible, nommé « Les Colles ».Les années 30 voient l’édification sous les ruines du village primitif d’un fort de la ligne Maginot destiné à arrêter les éventuelles attaques italiennes. Ce fort n’aura servi finalement que quelques jours en juin 1940. Il sera néanmoins la cible des bombardements des Alliés en 1944 afin de repousser les troupes allemandes qui s’y étaient installées. Il faut noter que la croix présente sur l’ancienne Place Saint Joseph fut volée dans l’entre-deux-guerres et remise récemment en place (mai 2010).

En 1907 et 1908, le tracé détaillé est approuvé par étapes et le 30 mars 1912 la ligne Menton-Sospel est inaugurée. Traversant une région très montagneuse, elle possédait un tracé et des ouvrages d’art remarquables. Le viaduc Caramel de Castillon, d’une longueur de 120 mètres, est composé de 13 arches. Il doit son existence au désir de l’armée de pouvoir détruire la ligne rapidement et de façon définitive afin d’éviter une invasion provenant d’Italie. Un système de destruction du viaduc a ainsi été aménagé, bien qu’il n’aura à subir aucun outrage. Après la fin de la 1ère Guerre Mondiale, le développement considérable de l’automobile et des lignes d’autobus ont mis fin à la popularité des tramways. La ligne Menton-Sospel fut officiellement déclassée le 20 juin 1933.

Situé à 15 km de Menton, le nouveau village de Castillon fut bâti à l’emplacement actuel en 1951, au titre des dommages de guerre.

On distingue deux parties : une partie ancienne de maisons dans un style provençal et une partie plus récente principalement constituée par l’ensemble « Les Arcades du Serre ». Celles-ci furent inaugurées le 18 septembre 1988 en présence de M. Lucien Rousset, maire de Castillon de 1965 à 1989, et de M. Jacques Médecin, Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes. L’objectif était de réunir habitat social et galerie d’artistes afin de dynamiser le village. Vous trouverez des artistes et des artisans variés répartis entre la rue Haute et la Place Lucien Rousset.

628e3313b461934b3a719e0883461371BBBBBBBBBBBBBBBBBBB